Transport transatlantique d'urgence de serveurs de trading en une nuit

Au lendemain du passage de l'ouragan Sandy en 2012, nous avons expédié 13 serveurs de trading d'urgence, de Londres au New Jersey, pour un fonds spéculatif qui avait été inondé. Nous avons affrété un avion, organisé le dédouanement de nuit et avons permis à la société de reprendre ses activités sous 24 heures.

L'ouragan Sandy de 2012 a été un grand choc pour la côte Est des États-Unis, en particulier pour une société de Wall Street dont la salle de marchés s'est tout à coup retrouvée sous 2,5 mètres d'eau de mer. Sans grande surprise, les serveurs sécurisés essentiels à la société étaient hors service.

La journée boursière suivante pointant son nez, une salle de marchés de secours a rapidement été aménagée dans le New Jersey. Mais les traders ne peuvent pas travailler sans serveurs sécurisés, et les seuls serveurs disponibles se trouvaient à Londres. Très vite, un client qui avait toutes les raisons d'être inquiet nous appelait depuis les États-Unis pour nous demander de réfléchir à une solution.

Le temps pressait, et sans avoir d'idées précises sur la manière d'effectuer la traversée transatlantique, Cadogan Tate a envoyé une équipe au bureau de la société à Londres pour récupérer les treize serveurs.

Pourquoi ne pas affréter un avion ? La consigne du client étant « Allez-y, quel que soit le prix ! », la décision fut prise d'affréter le jet privé de M. Alan Sugar pour faire le voyage. Sous quelques heures, l'avion décollait, sans document douanier ni destination précise, les aéroports du New Jersey étant très affectés par la tempête.

Aux alentours de minuit heure du Royaume-Uni, l'avion a atterri dans le cercle Arctique pour faire le plein de carburant, mais a refusé de décoller à nouveau sans destination précise. À Londres, Cadogan Tate a passé de nombreux coups de téléphone pour trouver un agent des douanes aux États-Unis qui serait prêt à aller à la rencontre de l'avion pour dédouaner le chargement, tandis que le copilote envoyait par SMS les numéros de série des serveurs au bureau.

À 3h30 heure de New York, l'avion atterrissait à Bangor, dans l'État du Maine. L'agent des douanes pu alors faire le nécessaire et à 6h45 l'avion atterrissait dans le New Jersey, où l’attendaient impatiemment un camion et un chauffeur.

À 9h30, la salle de marchés de secours était opérationnelle. Mission accomplie!

 

Demande rapide
x
Badbot Fields
If you see these fields, something is wrong.
Nos agents vous répondront durant nos heures de bureau du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures
Nos agents feront leur possible pour répondre à votre e-mail dans les 24 heures